ACCUEIL | RECHERCHE AVANCÉE | INSTANT PRINT | CONTACT | SE CONNECTER | SERVICE CLIENTELE | LIVRAISON | PAIEMENT
winkelwagen   Caddie

Votre caddie est vide.

 

Tout pour Flûte traversière:

Recommandé!

De bouw van de dwarsfluit
Van Geel, Ingrid
 


 
en stock

9.49 €    

 
 
Suivez nous sur Facebook

Suivez nous sur

et ne ratez plus nos nouveautés!

 
Sunday 4 December 2016

Pour le moment nos magasins sont fermés. Lundi nous sommes ouvert de 10h.

Avez-vous des questions?

Envoyez nous un mail!
Nous vous répondons dès que possible.

Nos heures d'ouverture

 
Qualité garantie

Le label de E-commerce vous garantit que vous pouvez faire du shopping en toute sécurité sur notre site.

En savoir plus...

 
Voir le contenu! Concerto re maggiore - Fils, Antonin

 
Titre

Concerto re maggiore

Compositeur

Antonin Fils

Instrumentation

Flûte traversière et piano

Editeur Editio Barenreiter Praha
   
A commander Cet article n'est plus en stock. Normalement le délai de livraison est sept à onze jours ouvrables. No. art. 67090

Nos magasins à Anvers et Louvain
Etat du stock par magasin:
 
sept à onze jours ouvrablesAnvers
sept à onze jours ouvrablesLouvain

 
6.60
ajouter à votre liste des désiderata
 

Johann Anton Fils (1733-1760) is one of the founders of the new orchestral and concerto style of the Mannheim School. Fils' compositions combine the stylistic devices of Central European folk music of the Czech-German region with elements of early Italian Classicism influenced by French Rococo, which was popular especially in Mannheim. Fils' flute concerto is an important item in the core repertoire of flute soloist literature. The orchestra comprises strings, supplemented by a pair of French horns in the first and last movement. The three movements of the work fully integrate the structural, dynamic and expressional innovations of the Mannheim School. The source text used for this Musica Antiqua Bohemica edition of the concerto is a copy of the work from 1817. Further details are included in the Editor's Notes by Hynek Kaslík and the Preface by Olga Zuckerová.